AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nobody Knows

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Féminin Messages : 755
Âge : 28
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Etudiante en Sciences politiques
Date d'inscription : 14/09/2008

Habitué



MessageSujet: Nobody Knows Lun 15 Sep - 10:35

Nobody Knows



Titre original : Daremo shiranai
Titre français : Nobody knows
Date de première diffusion : 2004
Date de première diffusion en France : 2004
Distributeur / Chaine TV : ARP Sélection (France)
Réalisateur : Kore-eda Hirokazu
Producteurs : Kore-Eda Hirokazu, Yutaka Shigenobu, Toshiro Uratani et Satoshi Kono
Scénariste : Kore-Eda Hirokazu
Avec : Yûya Yagira, Ayu Kitaura, Hiei Kimura, Momoko Shimizu, You, Susumu Terajima
Durée : 2h21
Genre: Drame
Nationalité : Japon



Synopsis : Une jeune femme s'installe dans un nouvel appartement avec son fils Akira à Tokyo. En réalité, elle a trois autres enfants : Kyoko, Yuki et Shigeru, tous nés de pères différents. Mais les propriétaires ne sont pas au courant. Elle leur rappelent les règles : ils ne doivent ni crier, ni faire du bruit, ni aller dehors. Seul Akira, l'aîné, y est autorisé. Un jour, elle les abandonne et laisse le soin à Akira de prendre soin de ses jeunes frères et soeurs en lui laissant un peu d'argent.



Mon avis :
J'ai vraiment été très touchée par ce film, c'est pour ça que je vous fais aussi rapidement une fiche.

L'histoire : elle est au départ assez simple : une mère qui abandonne ses enfants. Mais pourtant, elle permet d'explorer de multiples thèmes dont les principaux sont celui de l'enfance et de la fratrie.
On découvre comment quatre enfants vont réussir à survivre seuls en totale autonomie. Le plus grand a seulement 12 ans. [Akira]
Si, au départ, ils s'en sortent, c'est grâce à ce dernier, qui ne les autorise pas à sortir, mais quand cette règle va disparaître, tout va changer.
L'histoire est d'autant plus touchante qu'elle est inspirée de faits réels qui se sont déroulés il y a une quinzaine d'années et qui auraient secoué le Japon.
Ce qui nous surprend le plus, c'est que personne ne se soit rendu compte de la situation des quatre enfants, alors que le Japon est un pays hyper moderne, sans parler du fait que l'histoire se déroule à Tokyo.
Cette histoire permet au réalisateur de mettre en place un drame social poignant mais pas du tout pleurnichard.

Les acteurs : le casting n'est quasiment composé que d'enfants, dont la plupart sont des débutants. On peut tout de suite remarquer l'interprète d'Akira, qui évolue tout au long du film. (Ses cheveux poussent, sa voix mue) En effet, le film a été tourné en 1 an pour permettre aux jeunes acteurs de suivre l'école et de s'approprier leurs personnages.
Il n'y a aucun doute sur la performance générale des acteurs. Ils sont tous très bons et vraiment naturels. La plus petite [Yuki] respire la simplicité et la franchise. (Et franchement, elle est trop kawaii!)
Tout le film ne repose que sur des enfants et le résultat est vraiment excellent.

La réalisation : elle oscille entre le documentaire et la fiction.
Mais elle reste néanmoins très travaillée.
Il n'y a que peu de musiques de fond. En fait, au niveau de la sonorité, le réalisateur s'est plutôt intéressé à des bruits du quotidien comme par exemple : un grelot à un sac, un ongle sur un parquet, de la pluie, des touches de téléphone, une respiration essoufflée... Ce choix donne vraiment un côté réaliste à cette œuvre. De plus, le son est parfois favorisé par rapport à l'image. Je me rappelle particulièrement d'une scène où Akira voit un avion passer au-dessus de lui. Nous, les spectateurs, voyons Akira regarder l'avion, on entend l'avion, mais on ne voit pas l'avion.
Kore-Eda utilise des tons assez chauds, plutôt caramélisés, ce qui peut trancher avec le sujet du film.
Au niveau de la narration, son film se déroule de manière linéaire. En fait, on se repère grâce au déroulement des saisons mais on n'a aucune idée de la date exacte.
Le début du film est réalisé à la manière d'un huis clos, car seul Akira a le droit de sortir. On peut voir une opposition entre l'intérieur qui serait synonyme d'ordre et l'extérieur qui symboliserait le désordre.

C'est donc un film que je vous conseille fortement, car il est vraiment bien réalisé, et pas du tout moralisateur. Il nous touche sans pour autant être rempli de moments dramatiques niais. La réalisation est maîtrisée, les acteurs sont extra. Bref, c'est à voir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanou73horse.cowblog.fr
avatar
Masculin Messages : 74
Âge : 30
Localisation : Par ici, par là.
Date d'inscription : 23/12/2008

Petit Connaisseur



MessageSujet: Re: Nobody Knows Sam 27 Déc - 13:57

C'est d'un lassant inimaginable, j'ai été obligé de le regarder en deux fois. (ce que je ne fais jamais) Mais là ce ne fut pas du tout le genre bouleversant que j'attendais. C'est monotone de A à Z. Même pas un élément perturbateur qui aurait pu me dire de le regarder d'une traite.

Habituellement ce genre là me plaît énormément mais ici ce fut rien qu'une succession d'images rien de plus. Certes le fait que les enfants soient livrés à eux même peut sembler touchant mais bon cela s'arrête là. Ce film a pourtant été aimé pas beaucoup de personne, je n'en ferai pas partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.japan--world.net/
Féminin Messages : 9
Âge : 28
Localisation : lyon
Emploi/loisirs : étudiante
Date d'inscription : 10/05/2009

Nouveau



MessageSujet: Re: Nobody Knows Mar 23 Juin - 9:02

magnifique film et quand on pense au fait que c'est tiré d'une histoire vrai, ça fait vraiment réfléchir...
film à voir absolument!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin Messages : 1382
Âge : 25
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 28/02/2009

Expert



MessageSujet: Re: Nobody Knows Mar 23 Juin - 13:43

Même si ce film à quelques longueurs, je l'ai trouvé très touchant.
Les jeunes acteurs sont impressionnant, ils transpirent la sincérité!
Un film à voir si vous aimez ce style de film (cinéma indépendant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin Messages : 167
Âge : 29
Localisation : Le corps à l'Ouest de la France et la Tête à l'extreme Est du monde
Emploi/loisirs : graphiste
Date d'inscription : 19/06/2009

Petit Connaisseur



MessageSujet: Re: Nobody Knows Mer 1 Juil - 7:42

Je l'ai depuis un moment sans le regarder, avec vos avis je crois que je vais me lancer! Il a l'air vraiment bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin Messages : 414
Âge : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 26/06/2009

Intéressé



MessageSujet: Re: Nobody Knows Mer 1 Juil - 7:48

Je connait
je regarderais peut etre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nobody Knows

Revenir en haut Aller en bas
 

Nobody Knows

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kehai-Fansub-Forum :: J-FILMS-